Une maison écologique à vendre pour 169 000 $

Il y a quelques semaines, j’ai rédigé un article qui a suscité beaucoup d’intérêt à propos d’une maison décorée avec beaucoup de goût, à vendre, à Notre-Dame-de-Montauban. Cette petite municipalité de la Mauricie semble attirer les gens les qui aiment créer des maisons uniques, puisqu’en voici une autre, dans un style complètement différent.

Il s’agit d’une maison écologique, dont le revêtement est en chanvre. Dès le premier coup d’oeil sur les photos extérieures, elle se démarque. L’intérieur est tout aussi étonnant. D’aspect très rustique, le bois et les matériaux naturels dominent largement. La grande pièce principale est abondamment fenestrée et offre une vue panoramique sur la rivière Batiscan. La grande mezzanine qui abrite la chambre principale est aussi tout simplement charmante.

Mais si cette maison a des forces indéniables, d’autres choix étonnent. Par exemple, le poêle à bois, en plein milieu de la pièce, qui semble faire partie du système de chauffe-eau est assez original.

J’imagine qu’elle trouvera bien preneur auprès de nouveaux occupants avec une attitude baba cool, désirant faire un retour à la terre. D’ailleurs, le fait que la maison soit située sur un terrain de 2 hectares (ce qui donne environ 215 000 pieds carrés) permet d’imaginer une foule de projets.

Pour les gens intéressés, cette maison écologique est à vendre pour 169 900 $ sur le site de Royal Lepage. Voici quelques images.

ohotoa

vb 6.57.56 PM aired vueensemble aireouverte dft

salledebain

ui

vue

Pour davantage d’images et de renseignements, vous pouvez consulter le site de l’annonceur en cliquant ici.

7 commentaires

  1. La poêle en bois au beau milieu de la maison fait un peu tâche là. Personnellement, je n’ai rien contre les maisons écologiques, mais une maison tout en bois, ça craint. La sécurité est surtout mon souci, c’est hautement inflammable le bois même si on le traite avec des produits spécifiques, je reste sceptique.

  2. Gérard Godbout

    Bonjour M.Brouillaud je suis familier avec le scepticisme, une balle de paille ne peu bruler par manque d’oxygène, la structure fait de 4 par 4 est inséré dans le mortier de chanvre et chaux donc inflammable et pour ce que vous voyer sur la photo vous avez raison le bois brûle évidemment. En ce qui concerne les deux poêles, une cuisinière Bélanger modèle caporal 1881 coupler avec un cassade 60 et un poêle double combustion coupler avec un cascade 40 ce qui donne une masse thermique de 100 gallons d’eau au centre de la maison entre le salon et la cuisine cela procure une circulation en cercle dans la maison sans aucun mur. Merci pour vos commentaires

  3. luc

    c tu vendus ?

    • Gérard Godbout

      Bonjour Luc en date du 21 janvier 2017 la maison n’est pas vendu

  4. Marie-Marguerite Levesque

    Bonjour, Est-ce votre auto-construction? Je recherche un constructeur compétent pour m’en bâtir une semblable. Merci et bonne continuité.

    • Gérard Godbout

      Bonjour Marie-Marguerite désolé pour le délais. Oui je suis la personne qui a construit la maison en balle de paille et chanvre. Il me ferait plaisir d’en discuter avec vous.

  5. Lucie Lacelle

    Bonjour, est-ce possible d’avoir les coordonnées de M. Godbout? Offre-t-il les services d’inspection d’une vielle maison pour savoir si elle peut être rénovée en maison écologique? (Si la fondation est bonne, l’orientation des fenêtres, ce qui peut être fait et ce qui ne peut pas être fait, avant de l’acheter).

    Merci!

Laisser un commentaire