Le paradis est à Granby (mais il n’est pas donné)

Cette maison, construite en 1954, de la rue Noiseux, à Granby, est décrite sur le site de Sotheby’s comme un « chef d’oeuvre architectural ». Ce n’est pas une exagération.

En voyant les photos de l’extérieur, on sait tout de suite qu’on a affaire à quelque chose de spécial. Les grandes baies vitrées sur deux étages au coin de la maison, le mur de pierre laissant deviner une cheminée impressionnante, et la paroi vitrée sur tout la hauteur, attirent immédiatement l’attention.

En jetant un oeil sur les photos de l’intérieur, il n’y a plus aucun doute: le paradis est à Granby !

L’entrée à elle seule mérite qu’on s’y arrête. Moi qui aime le papier peint et les gens qui n’ont pas peur d’aller au bout de leur vision, je suis servie. À peine passé le seuil, n papier peint floral aux accents métalliques, un plancher à damier, une porte fenestrée et un miroir surdimensionné créent un spectacle lumineux.

Mais ces splendeurs sont déjà oubliées lorsqu’on admire la pièce de vie principale. Dans cette très grande pièce sur deux niveaux, centrée autour du cheminé en pierre, le large escalier répond à une sculpturale division en bois.. La lumière est abondante.

Ajoutez à cela une cuisine décorée avec goût, un solarium quatre saisons, et une grande piscine creusée, et tout est parfait.

La propriété offre aussi cinq chambres, trois salles de bain, un sous-sol fini, un garage, et est sise sur un terrain faisant plus de 35 000 pieds carrés. Elle est vendue au prix de
599 000 $ par Sotheby’s.

ytr

as

entree

ghj

sop

ds

bnm

df

xcv

spo

ers

Solarium

pisicne

Pour plus de détails, consultez la fiche de l’annonceur.

Un commentaire

  1. Sylvie Santinon

    Bonjour pour annonce notre maison a Henryville meilleur conseille s v p merci beaucoup450 299 2119

Laisser un commentaire